140197 - Concours Aigle - VD

  • 2013-2014
  • Concours d’extension de l’EMS La Résidence d’Aigle
  • 4ème prix
Le bâtiment de la Fondation La Monneresse prend place en contre-bas du bâtiment existant de la Résidence d’Aigle au droit du chemin du Sillon. Ses espaces sont organisés autour de cours intérieures qui assurent les dégagements nécessaires aux différents espaces.

Son implantation sur un seul niveau permet l’utilisation de sa toiture pour l’aménagement du jardin thérapeutique et du nouveau bâtiment d’hébergement.

Le nouveau bâtiment d’hébergement des résidents s’implante au Sud du bâtiment existant. Alors que celui-ci se voit complété d’un volume au Nord, le long du chemin du Levant.

Ces deux formes singulières assemblées découlent de deux grandes considérations. Une notion de l’habitation collective qui s’organise autour de cours centrales, évocation de l’organisation conventuelle traditionnelle. Et l’obtention d’une forme permettant d’assurer à tous les espaces disposés derrière les façades extérieures un dégagement sur le paysage sans vis-à-vis direct.

Ce concept d’implantation utilise naturellement la topographie, minimisant les terrassements, assurant une urbanité harmonieuse du site ainsi que les dégagements nécessaires aux différents bâtiments. Il permet une séparation claire des deux fondations. Les trois niveaux supérieurs accueillent les espaces dédiés à la Résidence d’Aigle, alors que le niveau inférieur héberge la Fondation de La Monneresse. Le parking souterrain dévolu au stationnement des véhicules des institutions ainsi que des deux-roues de l’école est accessible depuis le chemin du Sillon. Il assure aussi la liaison nécessaire à la livraison des repas pour les écoliers. Les différents locaux techniques communs aux deux institutions prennent place dans l’extension du sous-sol de l’EMS.

La connexion entre les bâtiments se fait donc naturellement en assurant les caractéristiques «très distinctes des bénéficiaires».
← Retour